Événement

A Marseille, «les pauvres n’intéressent pas la mairie, alors on laisse pourrir»

Silencieux depuis l’effondrement des immeubles, le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, s’est finalement exprimé jeudi. Mais sa défense a peu convaincu.

Libérationvendredi 9 novembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
On l’avait très peu entendu depuis lundi matin. Jean-Claude Gaudin s’était alors déplacé rue d’Aubagne, en plein cœur de sa ville, où les deux immeubles des numéros 63 et 65 se sont effondrés d’un seul coup. Le maire (LR) de Marseille avait alors dit qu’il redoutait des victimes dans la catastrophe.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur