Événement

Terzian et Canal +, confits d’intérêts

Depuis l’arrivée à la tête des césars d’Alain Terzian en 2003, la proximité entre le producteur omnipotent et la chaîne interroge.

Libérationvendredi 14 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est sans doute le paradoxe le plus révélateur du système mis en place par Alain Terzian, président de l’Académie des césars depuis dix-sept ans : alors que la cérémonie voit ses audiences fondre d’année en année, la marque n’a jamais été aussi rentable.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur