Expresso

«Il y aura des parents qui correspondent davantage [que les couples homos] aux critères requis.»

Libérationmercredi 20 juin 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le conseil départemental de Seine-Maritime est soupçonné de discrimination envers les couples homos dans l’attribution des adoptions d’enfants, après des propos tenus sur France Bleu Normandie par la responsable du service adoption - et condamnés par le président UDI du département.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur