Écrans

«Yakuza», l’abri et la fureur

Opérant un grand écart avec les précédents épisodes, ce nouvel opus s’empare des mécaniques du jeu de rôle et transforme son héros en un justicier SDF magnifique.

LibérationMarius Chapuis
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est probablement le braquage de la fin d’année. Retardée et condensée autour du coup d’envoi des nouvelles machines de Sony et Microsoft, la saison où fleurissent les blockbusters est illuminée par un titre qui n’a pas grand-chose de «next gen».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur