Cahier Été

XVIIIe : La Timbale déborde

Souvenirs de passages de frontières, réelles, fictionnelles ou fantasmées. Il est toujours temps de rêver quand voyager devient compliqué.

LibérationQuentin Girard
Restez informés en suivant LireLactu sur
Depuis des années, si vous me cherchez le soir, vous me trouverez probablement attablé à la Timbale, rue du Mont-Cenis, dans le XVIIIe arrondissement de Paris. A deux pas de chez moi, ce resto parisien typique ne paie pas de mine.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur