Culture

Laura Marling, bien folk qui s’y fie

Dans son grisant sixième album, «Semper Femina», la songwriter britannique questionne la féminité.

Libérationmardi 21 mars 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
«Songs are like tattoos», chante Joni Mitchell sur son titre Blue. Son guitar picking et son chant épidermique avaient très tôt déteint sur la chanteuse folk britannique Laura Marling, qui donne aujourd’hui corps à cet axiome.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur