Événement

Logement : à Marseille, Gaudin balaie l’insalubrité sous le tapis

Un rapport tristement prémonitoire pointait déjà en 2015 les défaillances de la municipalité en matière de lutte contre l’habitat indigne, notamment dans le secteur de Noailles où deux immeubles se sont écroulés lundi. Et proposait des solutions pour sécuriser les occupants.

Libérationvendredi 9 novembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le rapport commence par un constat accablant : «Le parc immobilier marseillais comporte un parc privé potentiellement indigne présentant un risque pour la santé ou la sécurité de quelque 100 000 habitants. Il concerne plus de 40 000 logements, soit 13 % du parc de résidences principales.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur