Monde

Portugal : une gauche plurielle rouvre les champs des possibles

Hausse du salaire minimum, augmentation des retraites, promotion du patrimoine agricole local… A Idanha-a-Nova et alentour, près de la frontière espagnole, les habitants épuisés par des années d’austérité voient d’un bon œil la politique de la coalition d’António Costa, au pouvoir depuis fin 2015.

Libérationvendredi 21 avril 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
La région d’Idanha-a-Nova fait partie de ces territoires reculés du Portugal, historiquement oubliés, adossés à «la Raya», la frontière avec l’Espagne.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur