Culture

Jessie Ware, la meilleure disco en cure et encore

La musicienne britannique sort l’un des plus étincelants albums pop de cette année 2020 malheureusement privée de clubs.

LibérationCharline Lecarpentier
Restez informés en suivant LireLactu sur
La fête est figée par un flou entretenu sur la réouverture des clubs et nous attendons de pied ferme la possibilité d’un sas de décompression, ailleurs qu’au Puy du Fou… A la manière d’un speakeasy, ces petites portes dans des endroits inattendus qui...
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur