Expresso

Le gouvernement sud-africain s’est engagé mardi à sévir contre les patrons qui emploient des immigrés clandestins,

Libérationmercredi 11 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le gouvernement sud-africain s’est engagé mardi à sévir contre les patrons qui emploient des immigrés clandestins, dans la foulée de la récente vague de violences xénophobes. Ces dix derniers jours, l’Afrique du Sud a été secouée par des émeutes et des pillages dirigés en majorité contre les habitants et les commerces des étrangers, principalement à Johannesburg.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur