Expresso

Groenland : «L’indépendance économique ne justifie pas la destruction de l’environnement»

LibérationRecueilli par Eva Moysan
Restez informés en suivant LireLactu sur
Les Groenlandais ont porté mardi le parti Inuit Ataqatigiit (IA), formation écologiste de gauche, en tête des élections parlementaires. Enseignant en géopolitique des pôles, Mikaa Mered analyse les résultats de ces élections qui se sont transformées en référendum sur l’exploitation des mines d’uranium et de terres rares par une compagnie australienne financée par une firme d’Etat chinoise.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur