Idées

Pas de paix sans le retour des réfugiés syriens

La question des réfugiés, qui constituent avec les déplacés la moitié de la population de Syrie avant la guerre, est centrale pour rétablir la stabilité. Mais Al-Assad verrouille les possibilités du retour.

Libérationmercredi 20 juin 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Les histoires atroces qui nous arrivent quotidiennement de Syrie obscurcissent une stratégie de longue date dont le dénouement finira par déterminer le sort du pays, la stabilité de la région et bien plus encore. Au centre : les droits de 13 millions de Syriens déracinés.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur