Idées

La pénalisation des certificats de virginité ne sert pas la cause des femmes

Le ministre de l’Intérieur veut sanctionner les médecins qui rédigeraient un document attestant de la virginité d’une femme. Loin de protéger la République ou de promouvoir la laïcité, cette mesure viendrait fragiliser les patientes concernées.

Libérationmercredi 16 septembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Par : Professeur Marc Bardou Vice-président du directoire du CHU de Dijon, Professeur Philippe Descamps Chef du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital de Tours, Professeur Hervé Fernandez Chef du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpit...
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur