Expresso

Emmanuel Macron Le droit à l’erreur dans les démarches

Libérationvendredi 21 avril 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Finie la phobie administrative, promet Emmanuel Macron qui s’engage à reconnaître «le droit à l’erreur dans les démarches». Excepté pour ce qui relève du pénal, «quand l’administration contrôle, la première fois, elle ne sanctionne pas», a résumé l’ancien ministre de l’Economie.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur