Portrait

Grâce Zaadi, la Metz est dite

La handballeuse lorraine, qui va tenter de sauver les Bleues au Mondial, est une hyperactive, joyeuse, fan de mode et ardente croyante.

Libérationmardi 3 décembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le rituel a pris forme au tournant du siècle. L’équipe de France de handball brille dans les compétitions internationales, les femmes en décembre, les hommes en janvier. TF1 ou le service public retransmettent in extremis les finales les dimanches après-midi d’hiver et battent des records d’audience.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur