Événement

Etudiants : avec le Covid, «on se sent volés»

Projets d’études à l’étranger arrêtés net, recherches de stage obligatoire au point mort, jobs d’été souvent annulés… les effets de la crise sanitaire semblent infinis. Pour beaucoup, la rentrée universitaire est lourde de désillusions.

LibérationEva Fonteneau (à Bordeaux. Photo Nanda Gonzague)
Restez informés en suivant LireLactu sur
En cette rentrée, il aurait dû être à Séville, en programme Erasmus. En prendre plein les mirettes, fouler le campus de la fac d’informatique, découvrir d’autres façons d’appréhender sa matière, peut-être. Dans son planning était aussi prévue une escapade de trois mois au Québec, dans le cadre d’une bourse de stage dégotée avec brio l’année dernière.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur