Idées

Télétravail, le piège du domestique

A travailler davantage à la maison, les femmes feraient davantage… la cuisine, la vaisselle, le ménage. Tandis que les hommes participeraient un peu plus aux courses et joueraient avec les enfants. La crise sanitaire renforce-t-elle inégalités et stéréotypes ?

LibérationClara Hage
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un temps, on aurait pu croire que la crise sanitaire rétablirait un soupçon d’égalité. Tous enjoints à se replier dans nos intérieurs, le schéma millénaire qui conditionne les hommes à rester très loin des fourneaux et à faire des mères les gestionnaires du foyer, au détriment de leur travail, devenait caduc.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur