Expresso

Après le départ du faucon Bolton, Donald Trump vole en solo

Le limogeage du très belliciste conseiller à la sécurité nationale lundi soir révèle le désordre au sein de l’administration Trump, en amont du sommet des Nations unies.

Libérationmercredi 11 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Comme souvent avec Donald Trump, l’annonce s’est faite sur Twitter : le président des Etats-Unis y a indiqué mardi midi avoir informé la veille au soir John Bolton, son conseiller à la sécurité nationale, personnage clé de la stratégie diplomatique de la Maison Blanche, ne plus avoir «besoin de ses services».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur