Culture

Aliens et les garçons

Comédie sentimentale débridée, «How to Talk to Girls at Parties» de John Cameron Mitchell explore le monde des marginaux dans le Londres de 1977, à travers les amours extraterrestres de trois ados punks prêts à braver tous les interdits.

Libérationmercredi 20 juin 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Une sorte de relâchement général préside au nouveau film de John Cameron Mitchell : on lui en a fait ici et là le reproche, blâmant l’aspect décousu de son intrigue, l’accumulation désordonnée de son «esthétique», ou l’imprécision de sa playlist (argument supposé d’importance, le film ayant lieu en plein punk, dans une banlieue de Londres en 1977).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur