Événement

Vincent Peillon, l’hymne à la bourre

L’ex-ministre de l’Education, qui s’est déclaré après le retrait du Président, se positionne au-delà du clivage frondeurs-Valls.

Libérationjeudi 12 janvier 2017
Vincent Peillon est un faux modeste mais un vrai lucide. Lui, retiré des affaires politiques nationales, revenu à ses premières amours - la philo et l’écriture - candidat à la présidence de la République ? Ses camarades socialistes «ont pu être surpris.
Accès requis pour lire la suite de cet article
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir