Événement

Vincent Peillon, l’hymne à la bourre

L’ex-ministre de l’Education, qui s’est déclaré après le retrait du Président, se positionne au-delà du clivage frondeurs-Valls.

Libérationjeudi 12 janvier 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Vincent Peillon est un faux modeste mais un vrai lucide. Lui, retiré des affaires politiques nationales, revenu à ses premières amours - la philo et l’écriture - candidat à la présidence de la République ? Ses camarades socialistes «ont pu être surpris.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur