Expresso

Le pape François a imploré «le pardon de Dieu» pour «les péchés et manquements de l’Eglise et ses membres» durant le génocide de 1994 au Rwanda,

Libérationmardi 21 mars 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
en recevant lundi le président rwandais, Paul Kagame. «C’est un grand jour» et «un nouveau chapitre dans les relations entre le Rwanda et l’Eglise catholique», s’est félicité le chef d’Etat.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur