Culture

«Je fais mes livres à toute vitesse pour m’en débarrasser»

Rencontré en fin d’année dernière, l’illustrateur évoquait notamment son rapport complexe à son œuvre et à son processus créatif, à l’occasion de la réédition de «The Party».

Libérationlundi 11 février 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Mi-décembre dernier, Libération publiait une interview de Tomi Ungerer à l’occasion notamment de la sortie française de The Party, recueil déjà ancien où il croque avec un trait incisif des personnages snobs dans une soirée dont les visages se métamorphosent en mandibules.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur