Expresso

Femmes enceintes : «On a l’impression d’être un peu abandonnées»

Forcées de renforcer leurs précautions, les maternités ont changé le déroulement des accouchements. De quoi angoisser les futures mères.

LibérationA,u,r,o,r,e, ,C,o,u,l,a,u,d
Restez informés en suivant LireLactu sur
En plein état d’urgence sanitaire, elles sont des milliers de femmes enceintes à redouter le jour J. Elles ne craignent pas tant une possible contamination au Covid-19, mais redoutent souvent d’abord de se retrouver seules pour accoucher.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur