Expresso-Culture

V.S. Naipaul, «Chagrin» à perte de vue

Parution d’un texte posthume autour des trois deuils qui ont marqué le Britannique, Prix Nobel de littérature en 2001, mort en 2018.

LibérationPhilippe Lançon
Restez informés en suivant LireLactu sur
«A quarante-cinq ou quarante-six ans, écrit V.S. Naipaul dans ce texte posthume publié en 2019 dans le New Yorker, mon père a été victime d’une crise cardiaque.» C’est le début des années 50, et, «alors proche de la fin de toutes choses», ce père «était en proie à une étrange légèreté d’esprit».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur