Écrans

Frederick Wiseman : «La vie est une expérience très étrange»

A 90 ans, le grand documentariste poursuit son exploration de la société américaine au travers de ses institutions et de ses communautés. A l’occasion de la sortie de «City Hall», plongée dans les rouages de la mairie de Boston, il revient sur ses méthodes de travail, sur le regard qu’il porte sur ses œuvres passées et sur son inébranlable empathie pour la condition humaine.

LibérationJulien Gester
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’époque tendrait à le verser d’office à la case «personne vulnérable» au regard de son grand âge, avec injonction à une retraite de repos anxieux, mais Frederick Wiseman, géant vivace du cinéma américain, n’entend pas les choses ainsi.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur