Evénement

«La prison a été un lieu de solidarité et de formation politique»

Après la libération d’une quarantaine de détenus d’opinion ce week-end, des militants racontent leur quotidien dans le centre de détention d’El-Harrach, dans la banlieue d’Alger.

LibérationRania Hamdi Correspondance à Alger
Restez informés en suivant LireLactu sur
Au milieu des cris, de la cohue, un jeune homme frêle s’engouffre dans une cellule où s’entassent une centaine de détenus. En ce 4 octobre 2019, Djalal Mokrani, 33 ans, va passer sa première nuit à la célèbre prison d’El-Harrach, dans la banlieue d’Alger.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur