Idées

«Ce fourrier de l’extrême droite que je ne suis pas»

L’universitaire et ancien journaliste à «Libération» Stephen Smith rejette les critiques qui l’accusent de participer à la «lepénisation des esprits.» Et appelle à un débat sans manichéisme sur l’immigration.

Libérationmercredi 3 octobre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Tribune. Peut-on prévoir l’arrivée d’un très grand nombre de migrants africains à l’horizon de 2050 - une «ruée vers l’Europe» - sans que l’extrême droite ne récupère l’effet d’annonce ? Clairement non. On peut seulement espérer que l’acceptation du débat par le reste de la société isole le camp du refus catégorique de l’Autre.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur