Planète

Nucléaire iranien Un accord pour sauver l’accord

Un protocole a été conclu dimanche pour que l’Agence internationale de l’énergie atomique puisse poursuivre l’essentiel de ses inspections des installations du pays. Un signe d’apaisement alors que le Parlement conservateur avait précédemment obtenu une limitation, à partir de ce mardi, de ces activités.

LibérationPar Pierre Alonso
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le Parlement iranien est furieux. Lundi matin, le Majles dominé par les conservateurs a largement adopté un texte contre le président Hassan Rohani, accompagné de mesures vexatoires comme l’interdiction pour des responsables de son gouvernement de pénétrer dans le Parlement et le report sine die de la discussion sur le budget annuel (l’année iranienne commence le 21 mars).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur