Expresso

Le Parlement britannique éclaire les arrière-cuisines de Facebook

Libérationvendredi 7 décembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Face à Facebook, la réponse politique la plus offensive sera donc venue, jusqu’ici, du Parlement britannique. Et plus précisément de la commission sur le numérique, la culture, les médias et le sport de la Chambre des communes, qui enquête depuis plusieurs mois sur les phénomènes de désinformation.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur