France

Boeing, deux crashs et un crédit en berne

L’avionneur américain est dans la tourmente depuis le crash dimanche d’un Boeing 737 MAX de la compagnie Ethiopian Airlines, qui a fait 157 morts. Un nouveau drame après celui survenu sur un même appareil, qui avait causé 189 victimes fin octobre.

Libérationvendredi 15 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
La décision américaine de ne plus autoriser les vols du Boeing 737 MAX au-dessus de son territoire, immobilise la totalité de la flotte de cet avion, après deux accidents en quatre mois et demi. Récemment mis sur le marché, cet appareil représente près de 80 % du carnet de commandes actuel de l’avionneur américain.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur