Vous

Rihanna-LVMH Fenty, vidi, vici ?

Le lancement par le numéro 1 mondial du luxe et de la superstar du r’n’b d’une maison de mode pourrait faire date. En nommant cheffe designer l’icône noire aux plus de 70 millions d’abonnés Instagram, le groupe français modernise son image. La chanteuse, elle, devient la première célébrité à bénéficier de tels moyens et d’une telle reconnaissance.

Libérationjeudi 16 mai 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le clip a fait date et débat, il est jubilatoire, pas du tout politiquement correct. Mads Mikkelsen y joue un banquier fait comme un rat par une Rihanna en cheffe de gang psychopathe qui a kidnappé sa femme-trophée à faux seins, la saucissonne, la drogue… Rihanna réclame son dû en patronne à qui on ne la fait pas, en guerrière prête à en découdre sévère, d’ailleurs l’affaire finit en carnage.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur