Idées

Un spectacle sans programme

Autrefois exercice figé dans le temps, les plateformes des candidats ne cessent cette fois d’être adaptées au fil de la campagne, devenant des objets fuyants et insaisissables.

Libérationvendredi 21 avril 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
«On se fout des programmes. Ce qui importe, c’est la vision», déclarait Emmanuel Macron, sur RTL, le 1er décembre 2016, avant de renchérir dans le JDD le 12 février : «C’est une erreur de penser que le programme est le cœur d’une campagne.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur