Idées

Branko Milanovic : «Ce qui nous manque, c’est un capitalisme relativement égalitaire»

Pour l’économiste, la lutte contre les inégalités mondiales entre Etats passe par une plus grande liberté de mouvement des travailleurs et une meilleure distribution des revenus. Il voit les gilets jaunes comme les laissés-pour-compte de la mondialisation.

Libérationlundi 11 février 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’économiste américain Branko Milanovic est l’un des meilleurs spécialistes des inégalités à l’échelle mondiale. Longtemps, il a travaillé au sein de la Banque mondiale, et sa recherche, qui a fait date, sur les effets de la mondialisation est enfin traduite en France.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur