Monde

Tunisie : à Tataouine, la désillusion fait place à la colère

Il y a trois ans, le gouvernement promettait des créations d’emploi aux habitants de la ville. La mobilisation de chômeurs depuis début juin s’est transformée en affrontements avec les forces de l’ordre après l’arrestation de l’un d’entre eux.

LibérationMathieu Galtier
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le poing levé sur une camionnette, Tarek Haddad est ovationné par la foule massée le long de la route principale de Tataouine, à 550 kilomètres au sud de Tunis. L’arrestation, dans la nuit du 20 au 21 juin, de ce héraut du mouvement des chômeurs a provoqué le blocage de l’entrée nord de la ville et une réplique violente des policiers pendant trois jours.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur