Culture

Nadav Lapid : «A force d’être en combat contre tout, vous ne voyez plus les choses»

Grand inquiet, le cinéaste, qui a quitté Israël pour Paris, a découvert une liberté nouvelle en auscultant le sentiment de culpabilité d’un personnage qui lui ressemble.

LibérationÉlisabeth Franck-Dumas
Restez informés en suivant LireLactu sur
Une envie saugrenue l’a traversé à Cannes, pendant la projection de son film, alors qu’il agonisait sur son fauteuil vers la cinquantième minute. Se lever et libérer les spectateurs d’un : «Ecoutez, les gens, on n’est pas obligé de rester, si on s’ennuie tous on peut s’arrêter ici !
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur