Monde

Economie portugaise : la vigueur après la rigueur ?

Le pays, qui a largement souffert de la crise de 2008, a eu un déficit public de seulement 2 % en 2016, du jamais vu depuis 1974.

Libérationvendredi 21 avril 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un déficit public de 1 % en 2018, puis l’équilibre budgétaire en 2020 : de tels objectifs étaient impensables pour le Portugal il y a un an et demi, quand la gauche plurielle est arrivée au pouvoir. Ce pari audacieux est pourtant au cœur du programme de stabilité adopté le 13 avril par Lisbonne, qui s’apprête à le soumettre à Bruxelles.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur