Événement

Les démons de l’Amérique

A trois semaines de l'élection présidentielle, «Libération» a invité des écrivains américains viscéralement anti-Trump, désabusés, désespérés et avides d'espoir.

LibérationRussell Banks
Restez informés en suivant LireLactu sur
Au cours des mois qui ont précédé l’élection américaine de 2016, les démons du racisme et de la misogynie, de l’homophobie et de la xénophobie, les spectres de la haine et de la peur, après avoir rongé les barreaux de leur cage des décennies durant, ont tous été libérés d’un coup.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur