Evénement

«Plus le virus circule, plus il peut explorer plein de combinaisons»

L’apparition d’un variant capable de résister au vaccin à moyen terme est très probable, selon le virologue Etienne Simon-Lorière. En cause : un nombre de mutations élevé.

LibérationRecueilli par Olivier Monod
Restez informés en suivant LireLactu sur
Etienne Simon-Lorière est virologue à l’Institut Pasteur, spécialisé dans l’étude des génomes des virus à ARN, comme les coronavirus. Depuis le début de la crise, il scrute l’évolution du génome du Sars-CoV-2. Il est donc bien placé pour parler de l’émergence des nouveaux variants, de leurs caractéristiques mais aussi des hypothèses quant à l’origine de cette pandémie.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur