Expresso

Les chrétiens de plus en plus persécutés en Asie

Libérationjeudi 12 janvier 2017
L’année 2015 a été noire pour les chrétiens, avec près de 7 000 personnes tuées pour leur foi dans le monde. Le bilan 2016, dressé par l’ONG Portes ouvertes, est bien moins alarmant. Les persécutions n’ont pas disparu, elles ont même augmenté de 1,7 %, mais ce pourcentage cache des réalités différentes. L’index mondial des persécutions distingue deux types de violences. L’une est appelée «étau» et fait référence à l’oppression religieuse exercée par la famille, la communauté, l’Etat. C’est celle qui a augmenté en 2016. L’autre est appelée «marteau». Ce sont les violences physiques - les plus visibles - qui sont en recul. Le nationalisme et le radicalisme religieux sont les deux principales causes des persécutions.
D’après le rapport, près d’un tiers de la population chrétienne mondiale serait persécutée, soit 215 millions de croyants concentrés principalement en Inde, en Chine, au Nigeria et en Ethiopie. La Corée du Nord est en tête du classement. Autre pays communiste, le Vietnam se classe en 17e position. Enfin, la Chine est 39e du classement global, mais deuxième dans celui des attaques de bâtiments religieux : 300 en 2016. Le pays compte 97,2 millions de chrétiens, contre 500 000 au milieu des années 80. Seul le Pakistan fait pire, avec 600 lieux de culte chrétiens visés sur les 1 188 recensés dans le monde par l’ONG.
La correspondance entre le développement d’une religion et la montée des violences à son encontre est évidente. A tel point que «l’Asie est en passe de rattraper le Moyen-Orient et l’Afrique comme foyer de persécutions. C’est en Asie qu’il y a eu la plus importante dégradation», expose Michel Varton, président de Portes ouvertes. Les trois mécanismes du radicalisme religieux, du nationalisme et du communisme y fonctionnent sans accrocs. Mais le continent africain demeure l’épicentre de l’oppression des fidèles. L’ONG est persuadée que ses chiffres restent en dessous de la réalité, les persécutions étant difficiles à quantifier.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir