France

Procès France Télécom : des silences de mort

A l’issue de deux mois d’audience, le parquet a requis les peines maximales contre les ex-dirigeants : un an de prison et 15 000 euros d’amende. Si deux des sept prévenus ont exprimé des remords, l’ancien patron, Didier Lombard, s’est tu.

Libérationvendredi 12 juillet 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il est 16 h 30 lorsque la présidente annonce enfin «le moment important qui scelle les 46 audiences» du procès occupant la 31e chambre correctionnelle du tribunal de Paris, depuis le 6 mai. C’est l’heure des derniers mots des prévenus. Et ceux, tant attendus, de Didier Lombard ne sont pas venus.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur