Monde

Selmayrgate Conflit d’intérêts, mensonges… et suicide

Laura Pignataro s’est suicidée le 17 décembre. Cette haute fonctionnaire du service juridique de la Commission européenne avait été contrainte de défendre la nomination entachée d’irrégularités de Martin Selmayr, ancien chef de cabinet de Jean-Claude Juncker, comme secrétaire général de l’institution.

Libérationvendredi 15 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Bruxelles, 17 décembre 2018, 7 h 30. Laura Pignataro demande à Lorenza B., l’amie chez qui elle loge depuis quelques jours, d’accompagner sa fille de 14 ans à l’arrêt du bus pour l’école. Elle ne se sent pas bien, se justifie-t-elle. Dès que les deux femmes se sont éloignées, Laura Pignataro monte au dernier étage du bâtiment et se jette dans le vide.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur