Monde

Portland : «Depuis l’arrivée des troupes fédérales, je me sens pris au piège»

Chaque nuit, de nombreux manifestants américains se rassemblent dans la ville de l’Oregon pour réclamer la justice sociale et la fin des discriminations raciales. Au point de s’attirer les foudres de Trump, qui a envoyé des forces supplémentaires pour y rétablir «la loi et l’ordre».

LibérationLaure Andrillon (Envoyée spéciale à Portland (Oregon))
Restez informés en suivant LireLactu sur
«C’est l’heure de s’équiper», annonce Tom, 24 ans, en observant la façade à peine éclairée du tribunal fédéral Mark O. Hatfield, logé à Lownsdale Square, en plein centre-ville de Portland, dans l’Oregon.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur