Culture

Un opéra qui donne dégel

Rarement donnée à l’étranger, «la Fille de neige» de Rimski-Korsakov déploie sa féerie allégorique et folklorique à Paris.

Libérationvendredi 21 avril 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il y a plus d’un paradoxe dans cette Fille de neige que présente l’Opéra Bastille dans une mise en scène du turbulent Dmitri Tcherniakov, sur une direction sage du chef Mikhail Tatarnikov. D’abord, l’œuvre - supposée être la préférée de Nikolaï Rimski-Korsakov qui l’a composée en 1880 et un des titres phares du monde lyrique russe - n’a jamais été particulièrement prisée à l’étranger.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur