Expresso

«[Frédéric Péchier] est toujours sur la même ligne de défense qui consiste à dire qu’il n’a jamais été impliqué de près ou de loin dans un empoisonnement.»

Libérationjeudi 16 mai 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Me Randall Schwerdorffer, l’un des avocats de l’anesthésiste de Besançon suspecté d’avoir empoisonné des patients, a réaffirmé mardi soir la position de son client, qui clame son innocence depuis le début de l’affaire.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur