Culture

Mati Diop, le pari Dakar

Marquée par les films de son oncle Djibril Diop Mambéty, qu’elle admirait, la jeune cinéaste franco-sénégalaise se dit fière mais étonnée d’être en compétition avec «Atlantique», son premier long métrage, sur le Sénégal, ceux qui restent et ceux qui partent.

Libérationjeudi 16 mai 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Certains regards vous marquent à tout jamais et, comme des miroirs, finissent par vous hanter. Il suffit d’écouter Mati Diop raconter comment elle a osé sortir sa petite caméra aux funérailles du jeune Serigne, au Sénégal, pour en avoir la gorge nouée.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur