Idées

«Les milliardaires détiennent le pouvoir au sein du système politique américain, corrompu par l’argent»

La campagne pour la présidentielle de novembre 2020 a été lancée le 18 juin par Donald Trump. Le montant des premières levées de fonds tombe, et ce sont les ultrariches qui font la campagne, donc l’élection, estime l’ancien sénateur démocrate du Wisconsin Russell Feingold.

Libérationvendredi 12 juillet 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Depuis janvier, les candidats à l’investiture démocrate pour la présidentielle de l’an prochain et Donald Trump ont levé près de 300 millions de dollars. Selon les projections, la campagne de 2020 pourrait coûter 3 milliards de dollars, ce qui en ferait la présidentielle la plus chère de l’histoire.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur