Culture

«Les Misérables», Seine-Saint-Denis style

Caïds. A travers le regard d’un jeune policier de la BAC fraîchement muté à Montfermeil, Ladj Ly dresse le portrait sombre d’un quartier où conflits et démonstrations virilistes sont monnaie courante.

Libérationjeudi 16 mai 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
«Endroit paisible et charmant, qui n’était sur la route de rien», selon les mots de Victor Hugo qui serait passé dans le secteur peu de temps avant d’attaquer l’écriture de son roman-fleuve et d’y implanter l’épisode Cosette dans les Misérables (1862), Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, est ce lieu que le cinéaste Ladj Ly n’entend pas quitter.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur