Portrait

Didier Decoin, il fait bon vivre

Romancier et scénariste, le nouveau président de l’académie Goncourt est un sentimental qui sait l’art des plaisirs et le récit des beaux jours.

Libérationvendredi 14 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
On s’était croisés, il y a longtemps, à bord d’un voilier qui voguait vers l’Irlande. On retrouve Didier Decoin au Café de la Paix, lieu très réaménagé où il arrive inchangé. Le nouveau président de l’académie Goncourt a toujours cette belle et lourde silhouette d’ampleur pateline, entre aubergiste à la bonne franquette et ogre débonnaire à qui on ne peut rien refuser.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur