Idées

Mila : la sorcière et les automates

Les circonlocutions du féminisme intersectionnel sur l’affaire révèlent un sidérant déni des effets bien réels des menaces envers la jeune fille.

Libérationvendredi 14 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il était une fois une jeune fille au doux visage et au langage peu châtié. Sur Instagram, un jeune homme lui fit des avances, qu’elle repoussa : elle aimait les filles. Il insista, elle l’envoya paître. Dépité de se voir ainsi éconduit, le garçon, invoquant Allah, la traita de «sale lesbienne».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur