Expresso

Mondial de handball : les Français sans leur as mais pas sans atouts

Double tenante du titre, la France débute ce vendredi le championnat du monde germano-danois en favorite. Elle devra pourtant composer sans Nikola Karabatic, blessé au pied.

Libérationvendredi 11 janvier 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Mine de rien, la dernière fois que l’équipe de France de handball s’est présentée à une compétition internationale sans Nikola Karabatic remonte à 2003. Et encore : lors de ce Mondial au Portugal, l’arrière gauche de 18 ans était remplaçant, placé en tribunes par un Claude Onesta soucieux de ne pas exposer trop tôt le wonder boy.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur